Le Corps en Conscience

Contactez moi

Cécile Ouicher

06.17.10.23.79

contact@le-corps-en-conscience.fr

46 résidence Week-End, 281 avenue Antony Fabre

06270 Villeneuve-Loubet

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Pourquoi pleurons-nous de joie ?

20/02/2020

Pourquoi pleurons-nous de joie ?

Les pleurs sont généralement associés à des sentiments de perte, de tristesse, de déception ou de mélancolie. Les larmes sont utilisées pour exprimer le chagrin, la frustration ou l’angoisse. Uniquement des émotions négatives donc. Cependant, il y a aussi des situations dans lesquelles nous pleurons de joie, d’émotion, d’espoir ou de soulagement. Mus par des sentiments positifs et agréables.

Comment une telle contradiction est-elle possible ? Comment une expression négative peut-elle être en corrélation avec un état intérieur de plénitude ? Dans l’article suivant, vous découvrirez la réponse que plusieurs enquêtes ont donnée à l’existence de ce curieux phénomène.

Lire l'article...

Raison et émotion : l’équilibre qui génère de bonnes décisions

20/02/2020

Raison et émotion : l’équilibre qui génère de bonnes décisions

Il a longtemps était considéré que les meilleures décisions sont prises sur la base de la raison. Prendre des décisions en laissant de côté les émotions n’est toutefois pas toujours efficace ou possible.

Prendre des décisions à partir des émotions en oubliant la raison n’est par ailleurs pas une garantie de bons résultats. Il convient donc, pour prendre des décisions, de s’appuyer tant sur la raison que l’émotion.

Trouver un équilibre intelligent entre le rationnel et l’émotionnel est fondamental pour accroître le succès lors de la prise de décisions. Cet équilibre est par ailleurs le résultat de l’expérience vécue et, par conséquent, de nombreuses erreurs.

Dès lors, la première décision intelligente que nous pouvons prendre est peut-être de cesser de faire face à la raison et au cœur (émotions), car, si nous y réfléchissons, ils choisissent dans la plupart des cas la même option. Néanmoins, séparer raison et émotion est malheureusement quelque chose de très commun.

Lire l'article...

Demain, je me mets à l’antigym

12/02/2020

Demain, je me mets à l’antigym

En ce début d’année, impossible d’échapper aux bonnes résolutions... Celle d'Alain Portner ? Faire de l'Antigym ! Il prend donc RDV avec Valérie Dumauthioz, praticienne certifiée en Suisse, pour vivre une première séance. Expérience qu'Alain relate dans son article "Demain, je me mets à l'Antigym" qui vient de paraître dans Migros Magazine. Il témoigne "sortir de là apaisé, et pour une fois content d’avoir pris une bonne résolution".
Envie de découvrir l'Antigym ?
https://antigymnastique.com/fr/ou-faire-de-lantigym/
Lire l'article
https://www.migrosmagazine.ch/j-ai-teste-l-antigym

Accorder le corps et l'âme afin qu'ils voguent à l'unisson et ne se séparent pas

27/01/2020

Accorder le corps et l'âme afin qu'ils voguent à l'unisson et ne se séparent pas

Pourquoi résistons-nous à vivre dans l’ici et maintenant ?

27/01/2020

Pourquoi résistons-nous à vivre dans l’ici et maintenant ?

Carpe Diem, du grand poète romain Quintus Horatius Flaccus, dit Horace, signifie quelque chose comme « saisir l’instant », dans le sens de ne pas le gaspiller. La phrase complète dans sa langue originale est « Carpe diem, quam minimum credula postero » et sa traduction la plus fiable est quelque chose comme « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ». Cependant, nous résistons à vivre dans l’ici et maintenant.
https://nospensees.fr/pourquoi-resistons-nous-a-vivre-dans-lici-et-maintenant/

Le temps libre, un droit et un devoir

27/01/2020

Le temps libre, un droit et un devoir

Pendant très longtemps, les loisirs étaient perçus comme une activité négative. « L’oisiveté est la mère de tous les vices », disait-on. Cette idée négative du temps libre s’est répandue en raison des intérêts qui primaient pendant l’ère industrielle, la consigne étant de produire le plus possible.
Maintenant, grâce à la science, nous savons que le repos est tout aussi fondamental que le travail. Le cerveau et l’organisme dans son intégralité ont besoin de périodes de repos et de tranquillité pour fonctionner correctement.
https://nospensees.fr/le-temps-libre-un-droit-et-un-devoir/

Thérapie psychocorporelle

27/01/2020

Thérapie psychocorporelle

La thérapie psychocorporelle travaille sur le corps pour apaiser les maux de l'esprit et libérer nos émotions les plus enfouies. Elle s'appuie sur un principe cher à William Reich, selon lequel nos souvenirs douloureux sont refoulés dans l'inconscient et enregistrés dans le corps, formant une véritable cuirasse. Alternant verbalisation du ressenti et travail corporel (relaxation, libération des émotions, massages thérapeutiques), les différentes méthodes renouent avec l'importance du contact physique et décryptent les messages de la somatisation.
https://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Psychotherapies/Articles-et-Dossiers/Les-therapies-psychocorporelles

Un petit test pour évaluer votre niveau de stress

27/01/2020

Un petit test pour évaluer votre niveau de stress

Le stress est à l’origine une réaction primaire, un mécanisme automatique de notre corps qui se met en place face à un danger imminent ou une sollicitation extérieure et qui se résume à deux options possibles : fuite ou combat.
Ces réactions sont de nos jours tout à fait disproportionnées, pourtant notre corps continu à sécréter les hormones nécessaires à notre survie en cas de stress.
Le concept de Syndrome Général d’Adaptation, introduit par Hans Selye, décrit 3 réactions successives de l’organisme quand il fait face à une situation stressante.
1. La réaction d’alarme : à ce stade l’homme est en état de vigilance accrue et son corps se prépare au combat ou à la fuite (sécrétion d’hormones comme l’adrénaline, augmentation du rythme cardiaque, respiration plus rapide, ralentissement de la digestion…).
2. La réaction de résistance : afin de maîtriser la situation et d’arriver à un nouvel état d’équilibre, l’homme essaie de s’adapter, mais ceci nécessite beaucoup d’énergie. Le corps a du mal à récupérer.
3. L’état d’épuisement : si la phase de résistance persiste trop longtemps, le stress devient chronique, la résistance de notre corps s’épuise, le système immunitaire devient déficient ce qui déclenche des maladies et des troubles psychosomatiques plus ou moins graves.
L’élément principal de la lutte tardive contre le stress est de deux ordres : la minimisation de son état général et l’ignorance complète des messages corporels.
Voici un petit test pour évaluer votre niveau de stress:
https://www.test-stress.com/test-de-stress-percu.php
A vous de jouer !

Essayer une nouvelle méthode de relaxation

21/01/2020

Essayer une nouvelle méthode de relaxation

Notre monde moderne engendre chaque jour plus de sources de stress. La vie professionnelle n’est pas seule affectée : dans les familles, à l’école, la pression du monde extérieur, les exigences de performances génèrent de plus en plus de stress.

La relaxation est une méthode naturelle et efficace pour contrer les effets négatifs du stress. Outre le bien-être qu’elle procure, elle agit également directement sur la santé de manière préventive ou curative notamment dans les maladies du siècle que sont le cancer et le mal de dos. En effet on sait que le stress augmente les risques de cancer, d’asthme, de douleurs musculaires, la dépression, etc…

La relaxation passe avant tout par le corps. Ce n’est qu’une fois le corps détendu, que l’esprit peut souffler.  Une séance de massage bien-être constitue une séance de lâcher-prise durant laquelle le client va mettre entre parenthèses ses soucis, ses urgences, son stress.

Cependant, attention, le lâcher-prise n’est pas donné à tout le monde. Ou du moins, pas lors des premiers massages. Notre cerveau déteste l’inaction, et il se met vite gamberger tout seul. 

C’est pourquoi j’ai développé une méditation guidée par le massage…

Etre présent à soi

21/01/2020

Etre présent à soi