Le Corps en Conscience

Contactez moi

Cécile Ouicher

06.17.10.23.79

contact@le-corps-en-conscience.fr

46 résidence Week-End, 281 avenue Antony Fabre

06270 Villeneuve-Loubet

« Penser en dehors de la boîte »

04/08/2021

« Penser en dehors de la boîte »

Quand on se sent bloqué dans notre vie, qu’on ne voit pas quel chemin prendre, il est une notion importante qui consiste à « penser hors de la boîte », penser hors des sentiers battus, ce qui encourage un cheminement de pensées non conformistes. Thinking outside the box signifie, en anglais, penser différemment, de façon non conventionnelle ou selon une perspective nouvelle...

Quand on se sent bloqué dans notre vie, qu’on ne voit pas quel chemin prendre, il est une notion importante qui consiste à « penser hors de la boîte », penser hors des sentiers battus, ce qui encourage un cheminement de pensées non conformistes. Thinking outside the box signifie, en anglais, penser différemment, de façon non conventionnelle ou selon une perspective nouvelle. 


La notion de quelque chose en dehors d'une "boîte" perçue est liée à un casse-tête topographique traditionnel appelé le casse-tête à neuf points Le but du puzzle est de relier les 9 points en utilisant 4 lignes droites ou moins, sans lever le stylo et sans tracer la même ligne plus d'une fois. Le problème est bien défini, son objectif est clairement énoncé et toutes les informations nécessaires à sa résolution sont incluses. 

 

Une fois résolue, l'énigme semble évidente. Il suffit de tracer les lignes en dehors des limites de la zone carrée définie par les neuf points eux-mêmes. L'expression "sortir des sentiers battus" est une reformulation de la stratégie de résolution. L'énigme ne semble difficile que parce que les gens imaginent généralement une frontière autour du bord du tableau de points. Le cœur du problème est la barrière non spécifiée que les gens perçoivent généralement.


« Les limites ne sont pas dans le monde, mais dans l’interprétation que l’on en fait »


Donc, la première chose à faire est de définir la boite pour mieux en sortir. 
C’est pourquoi il nous faut d’abord définir nos propres frontières, nos propres limites qui sont d’abord et avant tout corporelles.
Les pratiques somatiques en général, visent une conscience du corps sensible, en mouvement, dans son environnement. Quand nous pouvons observer notre comportement et l'évaluer, nous pouvons agir sur lui observer et le changer. A partir de là nous avons la possibilité de transformer notre mouvement et d'enrichir notre expressivité. Nous prenons conscience de nos ressources pour fonctionner mieux, de façon plus nuancée, expressive, moins traumatique.


Parce que nous n’avons pas le choix. Il nous faut bouger, nous réinventer, nous repenser.

Stage de libération des tensions et traumatismes logés dans vos muscles Les schémas, la partie immergée de l'iceberg