Le Corps en Conscience

Contactez moi

Cécile Ouicher

06.17.10.23.79

contact@le-corps-en-conscience.fr

46 résidence Week-End, 281 avenue Antony Fabre

06270 Villeneuve-Loubet

Massage et bien-être émotionnel

22/05/2021

Massage et bien-être émotionnel

La massothérapie offre une myriade de bienfaits physiques, mais nous oublions parfois tout ce que les traitements manuels peuvent faire pour notre bien-être émotionnel. Jetons un coup d'œil rapide à l'importance du toucher et à certaines des façons spécifiques dont il peut aider notre santé mentale et émotionnelle.

La massothérapie offre une myriade de bienfaits physiques, mais nous oublions parfois tout ce que les traitements manuels peuvent faire pour notre bien-être émotionnel. Jetons un coup d'œil rapide à l'importance du toucher et à certaines des façons spécifiques dont il peut aider notre santé mentale et émotionnelle.
La faim du toucher
Depuis les premiers jours de l'humanité, lorsqu'une personne se tendait pour en apaiser une autre, nous savons que le contact physique bienvenu est bon pour nous. Le toucher affectueux qui se produit entre les nourrissons et les personnes qui s'occupent d'eux contribue à créer un sentiment de sécurité dans le monde qui nous suit toute notre vie. Le toucher entre humains nous aide à construire nos relations fondamentales, favorise les interactions sociales, permet le partage des émotions et procure de nombreux autres avantages.
En revanche, les recherches montrent que la privation prolongée de toucher dont souffrent les nourrissons et les jeunes enfants est liée à un retard de croissance et à l'incapacité de créer des liens sociaux, ainsi qu'à une durée de vie plus courte et à une augmentation des maladies chez les personnes âgées isolées.
Le besoin d'un toucher sain est si important, et les conséquences de la privation de toucher sont si graves, que l'anthropologue Ashley Montagu a donné un nom à notre besoin de cette forme d'interaction interhumaine : la faim du toucher. Nous savons que le toucher est un besoin humain fondamental, mais nous vivons dans une société où il existe peu de lieux appropriés pour le contact physique. Dans notre culture, où se produit un contact sain (en dehors de l'activité sexuelle) entre adultes non apparentés ? Nous ne le voyons que dans le contexte des salutations et des prises de congé, des sports, de la toilette professionnelle ou des soins de santé. La massothérapie est une intervention qui fait le lien entre ces deux derniers contextes ; dans certains cas, elle peut être considérée comme faisant partie de la toilette, et dans d'autres, elle est offerte comme un soin de santé.
Le massage et l'anxiété, la dépression et le SSPT
En ce qui concerne le bien-être mental et émotionnel, la massothérapie dispose d'un ensemble de preuves étonnamment solides montrant des avantages pour les personnes souffrant de dépression, d'anxiété, de syndrome de stress post-traumatique (SSPT) et d'autres problèmes liés à l'humeur. La plupart de ces recherches ont été effectuées dans des contextes où la dépression, l'anxiété et le stress font partie d'un tableau de santé plus large (comme chez les patients hospitalisés ou dans le contexte de la douleur chronique), bien qu'une étude ait examiné les effets de la massothérapie sur 70 femmes souffrant d'anxiété et de dépression qui ont suivi un mois de traitements dans un spa ; sans surprise, leurs hormones liées au stress et d'autres changements biochimiques ont suggéré que le massage peut être utile dans cette circonstance.
Anxiété
L'anxiété peut être un trouble indépendant qui altère radicalement la qualité de vie d'une personne. Elle peut aussi se développer dans le cadre d'un problème de santé complexe. Dans les deux cas, le toucher bienvenu sous forme de massothérapie s'est avéré être un élément de traitement efficace. Les résultats montrent qu'il peut être efficace pour les patients souffrant de troubles anxieux généralisés. On a également constaté qu'il diminuait les scores d'anxiété en milieu hospitalier et chez les soignants de patients atteints de cancer. D'autres études ont montré que le massage, avec ou sans aromathérapie, améliorait l'anxiété chez les patients en soins palliatifs et chez les personnes sous dialyse.  
Dépression  
Plusieurs études ont révélé les bienfaits de la massothérapie pour les personnes souffrant de dépression, qu'il s'agisse d'un trouble indépendant ou d'un élément d'une situation de santé complexe. Une analyse systématique a révélé que le massage aromathérapeutique était nettement plus efficace que l'aromathérapie seule pour cette population. Une étude a révélé des résultats nettement meilleurs pour les personnes souffrant de troubles dépressifs majeurs et recevant un massage suédois, par rapport à un traitement fictif. Ce résultat est important car il permet de distinguer l'effet du travail corporel de l'effet positif du temps passé avec un soignant attentif. Les deux sont utiles, mais dans cette situation, le massage était plus puissant.  
Trouble de stress post-traumatique
La massothérapie est souvent recommandée pour les réfugiés, les anciens combattants et les survivants de la torture, si les personnes sont à l'aise pour toucher et être touchées. Les participants à ces études ont signalé une réduction de la douleur, de la tension, de l'anxiété, de l'irritabilité, de la dépression et d'autres aspects négatifs de la vie avec ce trouble compliqué et difficile.
Il ne s'agit là que d'un bref aperçu de certains des travaux réalisés dans le contexte du massage et du bien-être mental et émotionnel. Le domaine de la recherche en massothérapie se développe rapidement, et chaque nouvelle étude nous aide à mieux comprendre comment nous pouvons utiliser la massothérapie pour promouvoir notre santé et comment intégrer la massothérapie aux soins de santé conventionnels.

 

Lire l'article...

Pourquoi trop s'asseoir est mauvais pour la santé Les trois réflexes de stress