Le Corps en Conscience

Contactez moi

Cécile Ouicher

06.17.10.23.79

contact@le-corps-en-conscience.fr

46 résidence Week-End, 281 avenue Antony Fabre

06270 Villeneuve-Loubet

LE TOUCHER, un sens trop négligé

29/09/2020

LE TOUCHER, un sens trop négligé

Un bébé ne pleure que pour trois raisons : la faim, la douleur ou la perte de contact peau-à-peau avec sa maman. Le toucher maternel est tellement important pour le petit d’homme que la plus grande zone de son cortex est dévolue à cette perception sensitive. S’il manque de sécurité affective, il risque d’en pâtir toute sa vie. Pour décoder certains troubles de l’enfance, il sera donc utile de rechercher une éventuelle carence de câlins périnataux. Et pour comprendre certains symptômes chez les adultes, de voir si la tendresse et le contact charnel ne font pas défaut.

Lire l'article